[Retour]


Nous ou le chaos !

 

Isselly amass n’oumda (un pavé dans la marre)
Nous ou le chaos!
 Ce qui se passe au Sahel est loin d’être ce que pensent de nombreuses personnes qui croient que les attaques perpétrées par les groupes de Jihadistes ont pour objet de répandre une quelconque chariaa.
Les armes et l’argent dont disposent ces maquisards ne leur tombent pas du ciel et ce n’est pas leur éradication qui va poser un quelconque problème aux armées suréquipées des pays européens s’ils l’avaient voulu.
Je pourrais même avancer que ces groupes de territoires seraient utilisés par certains pays de l’Europe comme moyens de pression sur les dirigeants des pays du Sahel qui sont courtisés par la Chine et qui commencent à passer des contrats juteux avec cette grande puissance d’Asie. 
Le message que veut passer la France est plus que clair.
“Soit vous restez sous notre contrôle, soit nous allons retirer nos forces et vous laisser aux terroristes! “.
La déclaration d’un ministre français concernant l’éventuel relocalisation en France des usines de montage de voitures n’est que la réaction à la consultation par le Maroc de la Chine pour la construction de la ligne de chemin de fer Marrakech - Agadir.
La déclaration du ministre de l’économie et des finances français est un signal fort qui va dans le même sens que ce qui se passe dans les pays du Sahel !
À bon entendeur salut !
Ce qui se passe au Sahel est loin d’être ce que pensent de nombreuses personnes qui croient que les attaques perpétrées par les groupes de Jihadistes ont pour objet de répandre une quelconque chariaa.
Les armes et l’argent dont disposent ces maquisards ne leur tombent pas du ciel et ce n’est pas leur éradication qui va poser un quelconque problème aux armées suréquipées des pays européens s’ils l’avaient voulu.
Je pourrais même avancer que ces groupes de territoires seraient utilisés par certains pays de l’Europe comme moyens de pression sur les dirigeants des pays du Sahel qui sont courtisés par la Chine et qui commencent à passer des contrats juteux avec cette grande puissance d’Asie. 
Le message que veut passer la France est plus que clair.
“Soit vous restez sous notre contrôle, soit nous allons retirer nos forces et vous laisser aux terroristes! “.
La déclaration d’un ministre français concernant l’éventuel relocalisation en France des usines de montage de voitures n’est que la réaction à la consultation par le Maroc de la Chine pour la construction de la ligne de chemin de fer Marrakech - Agadir.
La déclaration du ministre de l’économie et des finances français est un signal fort qui va dans le même sens que ce qui se passe dans les pays du Sahel !
À bon entendeur salut !

 

[Retour]