[Retour]


Tariq ma violeR !

 

RHAL DA, ZDGH DA
Tariq m’a violeR !
Après que son coup médiatique s’est éteint comme l’aurait fait une bougie qui a consumé toute sa mèche et qui n’éclaire plus, et que ni la vente du livre « j’ai choisi d’être libre » qu’elle avait écrit lorsqu’elle avait décidé de se débarrasser de son voile de salafiste; mais aussi probablement pour attirer plus de donateurs pour l’association qu’elle a créée, cette ex salafiste, n’a trouvé comme cheval pour se faire une bonne publicité que d’accuser Tariq Ramadan d’un viol dont elle aurait été victime en 2012 !
Bien sûr, la chaîne BFMTV et la radio RMC se sont précipitées pour l’inviter afin de faire écho à son accusation contre Tariq Ramadan et à travers lui contre l’Islam.
Ces médias n’ont jamais braqué leurs caméras ni tendu leur micros aux « enfants » devenus hommes et qui eux ont été violés par des hommes d’Eglise  dans l’enceinte même des édifices religieux !
Celle qui se dit victime de viol dit s’être faite offrir des gâteaux dans la chambre d’hôtel avant l’acte ! Est-ce c’est pour faciliter la pénétration ? Drôle de viol !
Que les lecteurs me pardonnent mon langage cru. Et  je vais terminer ce billet par un dicton encore plus cru en rappelant à cette femme d’origine maghrébine qu’au Maghreb on dit: « Li 3ta zakou, lahla ifakou » !
Après que son coup médiatique s’est éteint comme l’aurait fait une bougie qui a consumé toute sa mèche et qui n’éclaire plus, et que ni la vente du livre « j’ai choisi d’être libre » qu’elle avait écrit lorsqu’elle avait décidé de se débarrasser de son voile de salafiste; mais aussi probablement pour attirer plus de donateurs pour l’association qu’elle a créée, cette ex salafiste, n’a trouvé comme cheval pour se faire une bonne publicité que d’accuser Tariq Ramadan d’un viol dont elle aurait été victime en 2012 !
Bien sûr, la chaîne BFMTV et la radio RMC se sont précipitées pour l’inviter afin de faire écho à son accusation contre Tariq Ramadan et à travers lui contre l’Islam.
Ces médias n’ont jamais braqué leurs caméras ni tendu leur micros aux « enfants » devenus hommes et qui eux ont été violés par des hommes d’Eglise  dans l’enceinte même des édifices religieux !
Celle qui se dit victime de viol dit s’être faite offrir des gâteaux dans la chambre d’hôtel avant l’acte ! Est-ce c’est pour faciliter la pénétration ? Drôle de viol !
Que les lecteurs me pardonnent mon langage cru. Et  je vais terminer ce billet par un dicton encore plus cru en rappelant à cette femme d’origine maghrébine qu’au Maghreb on dit: «Li 3ta zakou, lahla ifakou»!
Ali Ouidani - Virginia

 

[Retour]