[Retour]


RHAL DA, ZDAGH DA (la voie suivre)

 

RHAL DA, ZDAGH DA
La bonne voie à suivre
De nombreuses personnes qui comme moi n'ont pas hésité à qualifier la sortie du Maroc en 1986 de l'Union Africaine (ex OUA) d'erreur stratégique et qui se sont félicités de son retour à sein de la famille africaine se réjouissent de voir leur pays recouvrer la possibilité de défendre sa position et ses intérêts tout en contrant les manœuvres de ses ennemis.
Apres avoir donc retrouvé sa place au sein de l'UA, notre pays intègre la CEDAO et le Président de la Fédération Royale Marocaine de Football a la semaine passée déboulonné l'algérien Mohamed Raouraoua de la CAF. 
La prochaine étape est de recarder et discréditer son compatriote Ismail Chergui Président de la Commission de la Paix de l'UA avant carrément de lui réserver le même sort que celui que celui connu par  Mohamed Raouraoua au sein de la CAF !
Les instances africaines doivent se débarrasser de ces éléments  nuisibles, qui au lieu de réunir sèment la zizanie au sein de la communauté africaine. Et le Maroc a le devoir de participer et d'être plus actif dans cette mission de nettoyage !
De nombreuses personnes qui comme moi n'ont pas hésité à qualifier la sortie du Maroc en 1986 de l'Union Africaine (ex OUA) d'erreur stratégique et qui se sont félicités de son retour à sein de la famille africaine se réjouissent de voir leur pays recouvrer la possibilité de défendre sa position et ses intérêts tout en contrant les manœuvres de ses ennemis.
Apres avoir donc retrouvé sa place au sein de l'UA, notre pays intègre la CEDEAO et le Président de la Fédération Royale Marocaine de Football a la semaine passée déboulonné l'algérien Mohamed Raouraoua de la CAF. 
La prochaine étape est de recarder et discréditer son compatriote Ismail Chergui Président de la Commission de la Paix de l'UA avant carrément de lui réserver le même sort que celui que celui connu par  Mohamed Raouraoua au sein de la CAF !
Les instances africaines doivent se débarrasser de ces éléments  nuisibles, qui au lieu de réunir sèment la zizanie au sein de la communauté africaine. Et le Maroc a le devoir de participer et d'être plus actif dans cette mission de nettoyage !
Ali Ouidani - Washington -

 

[Retour]