[Retour à la liste]


Les élections américaines le 03/09/2020 à 23h21

 

DA ZGLGH AR SSIGHIGH 
Les élections américaines. 
La raison va-t-elle avoir raison du cœur ?
Même résident aux USA, mon statut de Résident Permanent ne me permet pas de participer aux prochaines élections présidentielles qui vont avoir lieu dans moins de 2 mois. N’empêche que comme tout le monde, je suis intéressé et je suis de près tout ce qui se dit et s’écrit sur les deux candidats à ces élections que le coronavirus n’a pas empêché de s’envoyer des vannes qui n’ont rien d’aimables. 
Dans cette ambiance d’avant le scrutin mon cœur balance entre les Démocrates et les Républicains qui se font la guerre à travers les médias et les réseaux sociaux.
En ce qui me concerne, ma préférence balance entre le choix du cœur et le choix de la raison.
Oui en tant qu’Africain et Musulman, Joe Biden à la préférence du cœur. Mais en tant que Marocain, qui prend en considération la position de Donald Trump sur l’affaire de nos provinces du sud, c’est la raison qui s’impose !
Alors la raison va-t-elle avoir raison du cœur, ou le cœur saura-t-il faire raisonner la raison ?
Le 2 novembre, quelque soit le résultat des élections, pour moi ça sera du win-win !
Ainsi va Ghriss
La raison va-t-elle avoir raison du cœur ?
Même résident aux USA, mon statut de Résident Permanent ne me permet pas de participer aux prochaines élections présidentielles qui vont avoir lieu dans moins de 2 mois. N’empêche que comme tout le monde, je suis intéressé et je suis de près tout ce qui se dit et s’écrit sur les deux candidats à ces élections que le coronavirus n’a pas empêché de s’envoyer des vannes qui n’ont rien d’aimables. 
Dans cette ambiance d’avant le scrutin mon cœur balance entre les Démocrates et les Républicains qui se font la guerre à travers les médias et les réseaux sociaux.
En ce qui me concerne, ma préférence balance entre le choix du cœur et le choix de la raison.
Oui en tant qu’Africain et Musulman, Joe Biden à la préférence du cœur. Mais en tant que Marocain, qui prend en considération la position de Donald Trump sur l’affaire de nos provinces du sud, c’est la raison qui s’impose !
Alors la raison va-t-elle avoir raison du cœur, ou le cœur saura-t-il faire raisonner la raison ?
Le 2 novembre, quelque soit le résultat des élections, pour moi ça sera du win-win !
Ainsi va Ghriss
Washington le 03/09/2020

 

[Retour]