[Retour la liste]


Les Kurdes et le Kurdistan ! le 18/10/2019 à 11h39

 

DA ZGLGH AR SSIGHIGH 
Les Kurdes et le Kurdistan !
“Les promesses des hommes politiques n'engagent que ceux qui les reçoivent” avait dit Charles Pasqua !
 Cette citation de l’ancien ministre français trouve toute sa signification dans ce que vivent les combattants kurdes qui ont été utilisés par les pays occidentaux pour combattre Daesh et s’opposer au régime syrien.
Pour les aider à combattre Daech et faire chuter le régime syrien du Président Assad, les Occidentaux avaient fait miroiter aux combattants kurdes la possibilité de créer un État kurde qui serait à cheval entre la Turquie, la Syrie et l’Iraq !
Il faut être naïf pour croire que ces trois pays vont se laisser faire et que  la Russie, les Usa et l’Iran vont  permettre la création d’un état kurde au dépend de leurs alliés!
Certes, le peuple kurde a droit qu’on reconnaisse son identité, sa culture et sa langue, mais aller jusqu’à créer un État à cheval sur plusieurs pays qui ont déjà du mal à assurer leur stabilité et la sécurité de leurs populations me semble irréalisable. 
Ne faut-il pas se limiter à demander que les kurdes bénéficient d’une certaine autonomie dans chaque pays où les populations kurdes vivent sans aller jusqu’à vouloir amputer ces trois pays d’une partie de leurs territoires pour créer l’état du Kurdistan ?
Faisant un parallèle entre les peuples Kurde et Amazigh. Tout en militant pour la reconnaissance de l’identité, de la langue et de la culture amazigh aussi bien aux Maroc que dans les autres pays de Tamazgha, l’idée de créer un État amazigh n’est pas une préoccupation ni un objectif pour le peuple amazigh. La création d’un tel état ne ferait que générer le désordre et l’instabilité de toute la région.
Au vu de la situation actuelle que reste-t-il comme choix aux combattants kurdes si ce n’est d’abandonner l’idée de la création d’un état indépendant et de retrouver une vie normale au sein de leurs pays respectifs?
Les pays occidentaux qui les avaient utilisés pour combattre Daesh et le régime d’Assad ne disposent pas de moyens militaires pour faire peur aux turcs. Et comme la plus jolie fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a, les politiques français  se contentent de palabrer sur les plateaux de leurs télévisions, laissant les combattants kurdes fuir devant le rouleau compresseur turque et se jeter dans la gueule d’Assad qu’ils combattaient il y quelques mois.
Pour l’éventualité d’un état kurde, il me semble que les carottes sont cuites ! 
La Turquie, la Syrie et l’Iraq, chacun de son côté se chargera de rendre dociles ses kurdes
Ainsi va Ghriss
“Les promesses des hommes politiques n'engagent que ceux qui les reçoivent” avait dit Charles Pasqua !
 Cette citation de l’ancien ministre français trouve toute sa signification dans ce que vivent les combattants kurdes qui ont été utilisés par les pays occidentaux pour combattre Daesh et s’opposer au régime syrien.
Pour les aider à combattre Daech et faire chuter le régime syrien du Président Assad, les Occidentaux avaient fait miroiter aux combattants kurdes la possibilité de créer un État kurde qui serait à cheval entre la Turquie, la Syrie et l’Iraq !
Il faut être naïf pour croire que ces trois pays vont se laisser faire et que  la Russie, les Usa et l’Iran vont  permettre la création d’un état kurde au dépend de leurs alliés!
Certes, le peuple kurde a droit qu’on reconnaisse son identité, sa culture et sa langue, mais aller jusqu’à créer un État à cheval sur plusieurs pays qui ont déjà du mal à assurer leur stabilité et la sécurité de leurs populations me semble irréalisable. 
Ne faut-il pas se limiter à demander que les kurdes bénéficient d’une certaine autonomie dans chaque pays où les populations kurdes vivent sans aller jusqu’à vouloir amputer ces trois pays d’une partie de leurs territoires pour créer l’état du Kurdistan ?
Faisant un parallèle entre les peuples Kurde et Amazigh. Tout en militant pour la reconnaissance de l’identité, de la langue et de la culture amazigh aussi bien aux Maroc que dans les autres pays de Tamazgha, l’idée de créer un État amazigh n’est pas une préoccupation ni un objectif pour le peuple amazigh. La création d’un tel état ne ferait que générer le désordre et l’instabilité de toute la région.
Au vu de la situation actuelle que reste-t-il comme choix aux combattants kurdes si ce n’est d’abandonner l’idée de la création d’un état indépendant et de retrouver une vie normale au sein de leurs pays respectifs?
Les pays occidentaux qui les avaient utilisés pour combattre Daesh et le régime d’Assad ne disposent pas de moyens militaires pour faire peur aux turcs. Et comme la plus jolie fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a, les politiques français  se contentent de palabrer sur les plateaux de leurs télévisions, laissant les combattants kurdes fuir devant le rouleau compresseur turque et se jeter dans la gueule d’Assad qu’ils combattaient il y quelques mois.
Pour l’éventualité d’un état kurde, il me semble que les carottes sont cuites ! 
La Turquie, la Syrie et l’Iraq, chacun de son côté se chargera de rendre dociles ses kurdes
Ainsi va Ghriss
washington le 16/10/2019

 

[Retour]