[Retour à la liste]


L’antIsemitisme et l'anti-sionisme le 20/02/2019 à 09h45

Est-ce qu’un sémite peut être antisémite ?

C’est ce dont de nombreuses personnes occidentales (françaises) et de nombreux juifs qualifient les musulmans et plus particulièrement les arabes !

Pourtant les peuples juif et arabe sont cousins et ont le même ancêtre en la personne de Sem, un des trois fils du prophète Noé. 

Durant leur histoire ces deux cousins comme d’ailleurs d’autres peuples, sans jamais renier leur “sémitisme”, ont connu des moments de conflits et de paix. Les juifs savent que les arabes sont sémites comme eux et les occidentaux (français) font semblant de l’ignorer. 

Ces derniers temps, pour des raisons politiques et non religieuses, les uns et autres essaient de créer l’amalgame et d’entretenir la confusion entre l’antisemitisme  et l’anti-sionisme.  Cet amalgame arrange beaucoup de juifs et d’israéliens dans le but de faire reconnaître par la communauté internationale l’idéologie de Theodor Herzl père fondateur du sionisme qui est le premier à avoir œuvré pour la création d'un État juif. Quant aux aux nombreux français et à leurs gouvernements, ils sont prêts à dire oui à tout ce que demandent le gouvernement israélien  pour se faire pardonner leur comportement et la collaboration du gouvernement de Vichy avec les Nazis dans la tragédie que les français de confession juive avaient vécue pendant la Shoah!

Nous sommes des sémites et nous le revendiquons haut et fort. Mais nous rejetons et nous dénonçons le sionisme qui prône l’occupation des terres palestiniennes. Sém fils du prophète Noé n’a rien à voir avec Théodore Herzl qui est le père du sionisme.

Et si je n’exclue pas que le sionisme a de grandes chances de disparaître quand la cordialité et le vivre ensemble entre palestiniens et israéliens seront instaurés le jours où ces derniers mettront fin à la colonisation des terres palestiniennes, je ne garantis pas qu’il sera de même pour l’antisémitisme qui est lui bien ancré dans les esprits de certains européens.

Et ce n’est pas en se prosternant devant le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) et la LICRA (La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) que le gouvernement français arrivera à effacer ce que l’histoire a gravé dans ses tablettes ni à faire croire que le rejet du juif n’habite plus certains esprits de français de souche !

Des fois je me pose la question et me demande, quelle mouche a piqué les nombreux juifs qui vivaient avec leurs concitoyens musulmans dans la tranquillité  à quitter leurs contrées natales pour aller se jeter dans la gueule du loup européen ?

Ainsi va Ghriss 

Washington le 18/02/2019


[Retour]