[Retour la liste]


La sécurité d’Israël le 09/02/2019 à 02h35

Si le Président Trump n’a pas encore dévoilé les contours de son plan de paix pour le Proche-Orient comme il l’avait promis lors de sa campagne électorale, c’est tout simplement en raison de l’approche des élections législatives israéliennes qui vont se dérouler le 9 avril 2019. 

Ces élections vont  désigner les membres de la 21 Knesset et un nouveau premier ministre.

Netanyahu l’actuel premier ministre sera-t-il reconduit malgré ses démêlés avec la justice ?

Rien n’est certain puisqu’il aura en face de lui comme rival et adversaire un ancien militaire en la personne de Benny Gantz qui avait occupé le poste de chef d'état-major de l’armée israélienne (Tsahal) de 2011 à au 16 2015.

Benny Gantz qui dans une récente déclaration a évoqué un possible retrait d’israël des secteurs de Cisjordanie. Déclaration que le porte-parole du président palestinien a qualifié “d’encourageant s'il réussit, et s'il maintient cette opinion".

La victoire de Benny Gantz apportera un peu plus d’eau au moulin du Président Trump pour relancer la discussion et peut-être la négociation entre palestiniens et israéliens. 

Faut-il rêver d’une paix entre ces deux peuples dans un proche avenir ?

Ce n’est pas du tout garanti tant que les dirigeants israéliens ne comprendront pas que seuls les palestiniens sont capables de garantir la sécurité d’Israël!

Ainsi va Ghriss 

 Washington le 09/02/2019

 

[Retour]