[Retour ŗ la liste]


Goulmima, Sp√©cial √©lections le 08/09/2015 à 06h29

Pour choisir un titre a cette chronique spéciale élections, j'ai hésité entre: 

- L'Usfp à la Goulmimiénne !
- l'Usfp, sans conviction !
- A Goulmima, l'Usfp a gagné tout en perdant!
- L'exception ghrissoise!
De toutes les municipalités et les communes du royaume, Goulmima est la seule ville dont le conseil municipal pourrait n'être composé exclusivement que d'élus qui se sont présentés aux élections avec une étiquette Usfp. Je dis bien une étiquette de l'Usfp, et non usfpeistes !
Des 19 élus de la rose seuls quatre membres sont des militants de longue date du parti de Lachguer. Deux autres vrais militants, Messieurs Ahmed Khettouch et M'bark Aouda n'ont pas la chance d'être élus  malgré leur appartenance et leur engagement dans ce parti depuis plusieurs années.
Cela ne diminue en rien les qualités des élus ex Harakis qui viennent de rejoindre le parti de la rose. Les gens ont voté plus pour les personnes qu'elles sont que pour le parti du natif de Taghjijte. Je suis même certain que toutes les personnes élues avec l'étiquette Usfp, le seraient aussi sous l'étiquette de n'importe quel autre parti politique. Mais comme ils ont choisi ou "qu'on leur a fait choisir l'Usfp", le Premier Secrétaire du parti de la rose ne peut que se frotter les mains et se targuer d'avoir une ville qui a choisi la rose même si les champs de sa palmeraie  ne sont bordés que "d'affare" (chiendent). 
Peut-on donc dire que l'Usfp a gagné ? Personnellement je dirais que ce sont les candidats élus qui ont gagné. Car comme je l'ai dit plus haut, les gens votent la personne en prenant souvent en considération son aura ou son appartenance tribale ou ethnique.
A Goulmima, la culture partisane n'est plus d'actualité comme elle l'était avant. Mr Lachguer peut venir à Goulmima, il sera certainement applaudi et entendra des youyous de femmes, mais les applaudissements et les Youyous qu'il entendra seront moins sincères que ceux qu'avait entendus feu Benbarka lors de sa visite historique à Goulmima.
Ainsi va Ghriss
Ifrane le 08/00/2015

 

 

[Retour]