Courrier    
Ce livre d'or en françaisT A M R D O U L T ' N G HThis Guestbook in English
Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 251 à 300
Page : 6
Nombre de messages : 428
 
le 28/01/2013 à 11:25

Un problème technique au niveau du site, ne m'a pas permis d'insèrer la chronique samedi ni de mettre le rubrique courrier à jour.
Merci pour votre compr"hension
 
le 27/01/2013 à 17:25

Participation au forum:pour qu'il y ait de la participation dans un forum,il faut nécessairement choisir des sujets généraux qui puissent intéresser le plus grand nombre.Il peuvent porter sur les affaires de la région ou sur tout autre problème et vous susciterez la curiosité et la réaction de beaucoup de gens qui y apporteront leurs points de vue.Les anecdotes sont certainement bonnes à lire mais elles restent limitées à ceux qui les ont vécues et qui partagent leur souvenir.

Réponse d'Ali Ouidani : c'est ce que j'essaie de faire en insèrant chaque semaine une chronique. Peut être que les sujets que je soulève et que j'essaie de traiter n'interesse pas grand monde
 
le 25/01/2013 à 23:02

Si Ali Bonsoir,
Je me demande qui est derrière le refus, de beaucoup des nôtres, à intervenir au sein de notre forum, malgré, l’appel, aussi, de beaucoup de nos intervenants ? Est-ce par timidité ou par orgueil ? Notre prophète (SAW) a dit dans un hadith authentique: (Clin d'oeil au webmestre)« Deux ne s’instruiseront jamais : Le timide et l’orgueilleux » Ithnani la yataallamane al moustahyi wa al moutakabbir.
A mon avis, dire non à un ami qui te supplie, est un manquement et une désobéissance au devoir envers les liens qui nous relient ensemble, en tant que novices de sud est du royaume. Comme je l’avais, déjà signalé dans mes écrits précédents, on ne doit pas être avare d’information, si on a quelque chose à dire ou à donner, qui revient bénéfique et intéresse les autres, d’un coté ou apprendre des nouvelles qui nous manquent par le biais des autres, de l’autre. Personne n’est parfait, pour pouvoir vivre seul, sans assistance et concours des autres. Nous sommes complémentaires, les uns et les autres, n’est-ce pas ?
N’avez-vous pas dans l’esprit, que la chèvre isolée est du sort du chacal ? Une buchette est vulnérable et fragile seule, et devient puissante et solide, s’elle est aux cotés de ses sœurs buchettes. Pourquoi donc, ce clivage pour rien, alors que chacun est autonome et n’a pas besoin de subvention de l’autre. Le 25/01/2013

Réponse d'Ali Ouidani : Même un troupeau groupé de chêvres ne pourra rien devant un chacal a SSI Lahcen.
les gens ont aussi leurs préoccupations et puis quelquefois, on a envie d'un break <
 
le 25/01/2013 à 00:14

Si Bonjour,
Je pense qu’on ne peut plus nous reculer, pour céder la place aux individus sans scrupules, à écrire parmi nous, dans notre forum, avec des pseudos. Ses énergumènes et ses exacerbés, à dire vrai, sont demandés à se faire soigner avant de se joindre à nous.
Il est de leur intérêt, avant tout, de commencer par ce processus de mise à la terre, pour se décharger de leurs ions négatifs, pour qu’en fin de compte, puisse aller sur la même longueur d’ondes avec leurs collègues du site.
Allah ikounf Laawane, Ils existent des gens qui n’arrivent pas à boire de l’eau, que lorsqu’ils pissent dedans, comme faisaient, jadis les baudets, en les lâchant pour boire dans la seguia. Pourquoi ne pas agir de la sorte, à l’instar des intervenants propres?
Se cacher derrière un pseudo est un signe de maladie mentale. Qu’Allah nous préserve de d’eux.
Si Ali, pour terminer, je dois te dire une chose : Le pseudo « Nkaya » est une personne du grand casablanca. Quant à « Ourili », il s’agit d’une personne de France. Dans le cas récursif, je vais les dévoiler. FBI à l’izilfoise en est capable dans de pareilles conneries. Le 25/01/2013

Réponse d'Ali Ouidani : Je n'ai pas voulu dire de qui il s'agit, mais en indiquant leur IP, je leur fait savoir qu'ils ne sont pas aussi anonymes qu'ils le pensent !
Mais comme aussi bien leurs écrits qu'eux mêmes ne m'interessent pas, je m'en passe
 
le 23/01/2013 à 12:13

Si Ali Bonjour,
Machinalement, puisque tu as voulu qu’on ne parle que de « Al 3ilm », beaucoup des nôtres trouveront des difficultés à comprendre cette énigme. Alors, selon mes investigations de FBI à l’izilfoise, je vais mettre en épitaphe la signification de ce logogriphe, qui tient à cœur beaucoup des nôtres.
Dieu merci, le temps de réconciliation est la porte de chacun, avec, demain, la fête de l’anniversaire de notre prophète (SAW) et je voudrai bien que le premier pas soit réalisé par nos grands amis Si Brahim en collaboration avec Si Abderrahmane : « Tineghir a l’honneur », puis vient le rôle de nos deux rouflaquettes : Si sekkou et si Moha : « Tadighoust à la une », pour finir avec notre grand catalyseur : Si Hssaine : « Tinejdad à lkourssi akhatare »
Ainsi, puisque My El Mostapha n’a pu rien faire dans cette action, je charge les personnes citées ci-dessus à jouer à bien la médiation et l’accommodation qu’il faut pour anéantir ce mal entendu, qui ne convient pas, du tout, à chacun de nous. Dorénavant, nous voulons vous trouver ensemble, entrain de siroter un thé ou des boissons, à chacun selon son goût, à Tamerdoult, notre espace confort.VIP.
Pour finir, je vous invite, demain à Tamerdoult et que chacun prendra une consommation sur mon compte et Si Abderrahmane m’enverra l’addition. « Al 3ilm ».Le 23/01/2013.

Réponse d'Ali Ouidani : Je ne commente pas ton message par contre je'en saisis l'occasion pour dire à ceux qui continuent d'envoyer leurs messages signés par un pseudo (Nkaya
[ip : 105.146.132.93] et (Ourili [ip : 78.250.66.139], de ne pas se fatiguer, car non seulement leurs messages ne seront pas insérés mais ils seront supprimés sans même être lus par le modérateur que je suis.
Il faut avoir le courage d'assumer ses écrits et de faire par de son avis sans se cacher sous un pseudo!
 
le 22/01/2013 à 21:57

Si Ali Bonsoir,
L’intervention de mon grand ami Lhaj Haddou OUHBI, m’a orienté vers Marrakech, malgré moi-même, parce que je ne peux pas passer imperceptible, sans dire un mot à propos de la situation de Tamerdoult de Marrakech. Tamerdoult, si ceux qui voulaient, vraiment, jouer le rôle de médiateurs, avaient agit au temps opportun, la déchirure, qui n’était que de quelques millimètres, sera vite cousue. Mais, Hélas ! La petite déchirure est devenue un grand « Acharrig », que les aiguilles et les ficelles du feu Moshé « Boutbardiwine » jadis, à Goulmima, n’arriveront à pas à le coudre.
Laissez donc, le temps au temps, parce que, ce n’est pas la première fois, que Tamerdoult connaissait de pareilles ruptures entre ses membres. Chacun est demandé de prendre du repos, qu’il faut, pour s’autocritiquer lui-même et voir de quel coté la faille surgit et montre ses cornes. Pour le moment, chacun tire de son coté et il est difficile de choisir tels ou tels agissements pour venir à bout de ce mécontentement, qui va s’anéantir et s’engloutir de lui-même. Vous ne connaissez pas exactement, notre diaspora de Marrakech : Un grand cœur, qui savait le temps d’apaiser et de se rasséréner ses différenciations. Le 22/01/2013

Réponse d'Ali Ouidani : Si Moshé de Goulmima n'arrive pas à coudre même avec sa grosse aiguille la dichirure n'Tbarda de Tamardoulte pourquoi ne pas faire appel à celui de Tinejdad ou de Tadighouste ? Si non à Tinghir ils sont plus experts ! Al 3ilm !
 
le 21/01/2013 à 23:34

Si Ali Bonsoir,
Cette fois-ci, je change de cap pour parler d’une créature sans énigmatique. Il s’agit, en conséquence, de la maman. La maman, à qui, le prophète a accordé beaucoup d’importance, sachant d’avance, son importance au sein de l’humanité. Dans un hadith, un compagnon du prophète a demandé au prophète : « Qui parmi les gens, a le plus de droits que je lui tienne bonne compagnie ? Le prophète lui répond : « Oummouk » ta maman. Ensuite, qui ? demanda le compagnon. « Oummouk » ta maman. Ensuite, qui ? Sollicita le compagnon. « Oummouk » ta maman. Qui ensuite ? demanda le compagnon. « Abouk » ton père.
Regardez, combien notre prophète a bien voulu prononcer trois fois le mot « oummouk » contre une et une seule fois pour « Abouk » Savez vous pourquoi ? Ceci n’a pas été issu du néant. Au contraire, cette supériorité avait ses raisons cohérentes et judicieuses, puisque la femme fait ce travail, seule, sans assistance, ni concours, qu’il faut de la part de l’homme, à savoir : La grossesse, l’accouchement et l’allaitement. Dis moi aussi que ce hadith est douteux. Que Dieu te pardonne tes commentaires déplacés.Le 21/01/2013.

Réponse d'Ali Ouidani : ce hadith est autentique mais pas tous ceux que tu nous sors d'un "akhrèd" qu'un fkih d'abod n'la3lou avait caché gou chakouf !
D'accord tu es Moufty mais à chaque fois tu dois dit "Allahou a3lam" !
 
le 21/01/2013 à 12:40

Ssi Lhaj Ali Bonjour; je profite de la présence de mon ami Ali Amalik (que je tiens à saluer) à Marrakech pour lui demander non seulement de nous informer sur les nouvelles de Tamerdoulte mais plus que celà; jouer le rôle de réconciliateur entre les différentes composantes de Tamerdoulte. Sa sagesse pourrait bien rapprocher les différentes parties en conflit.Je fais également appel à notre ami Jida (AL ILM) pour collaborer avec Mr.Amalik. En espérant un bon déroulement des négociations, je souhaite à toutes et à tous Aid Moubarak Said suite Aid AL Mawlid Ennabaoui. Rabat le 21/01/2013 à 12H37

Réponse d'Ali Ouidani : ayt tmardoulte gane am i3issawiyen
ourten ikhassa ghas id chakour !
 
le 20/01/2013 à 22:07

Si Ali Bonsoir, je voudrai soulever un problème épineux, qui est la rumeur ou la cacophonie. Si vraiment, on n’arrive pas à tenir nos langues, le résultat sera grave, s’il ne l’est pas, déjà, au présent. Le prophète (SAW) a dit dans un hadith :« kafaka kadibane an takoula koulla ma sami3tahou mina al akhar » Cela signifie que la version de ton interlocuteur n’est pas toujours authentique. Qui t’a dit que ce locuteur a menti ou il a ajouté des choses non vraies à la version initiale ? C’est pour cela que, le prophète a cité son hadith ci-dessus. Saisissant cette occasion, permettez moi de vous raconter une histoire vraie de jadis : Un roi, en voulant tester sa femme, s’elle ne divulgue pas ses secrets, un jour a dit à cette dernière ; ô mon amour bien aimée, aujourd’hui, en me réveillant, j’ai pu constaté que j’ai pondu un œuf. Il s’agit de mon secret et je ne voulais pas qu’il soit divulgué à quiconque. Sa femme a reçu la nouvelle comme un fardeau, sur la tête, n’arrive pas à trouver sommeil, jour comme nuit. Un jour, elle alla voir la femme du ministre et lui disait Mon époux avait pondu deux œufs. Sans attendre une seconde, la femme du ministre souffla la nouvelle à son mari. Le président a pondu quatre œufs. La rumeur tourne de bouche à l’oreille, pour qu’en fin de compte, arrivera à l’oreille du président, qu’il avait pondu 100 œufs. Prends soin de celui qui est entre tes maxillaires et celui qui entre tes jambes, je te promis le paradis. Hadith sahih.Le 20/01/2013

Réponse d'Ali Ouidani : Ton dernier Hadith est plus que douteux Moufty !
Que viennent faire les jambes dans tout ça ?
 
le 20/01/2013 à 15:05

Bonjour L'haj Ali, comme tu n'a pas emmené avec toi tes habits de danse à Oultouroug, j'ai fait de même avec mon PC portable en me déplaçant à Marrakech. Résultat je suis privé de la consultation quotidienne de notre site, aller dans un cyber tous les soir n'étant pas pratique par ces nuits froides.
C'est avec plaisir que j'ai constaté une bonne reprise des interventions de certains chers amis , à leur tête notre grand mufti Lahsène Fadlaoui, sans oublier MM Haddou OUHBI callenger du moufti, Hsain Berri , Ali HAjjar.....que je salue tous. Je voudrais saisir cette occasion pour réitirer mon appel à tous nos autres amis pour leur contribution à l'animation de notre forum.( Brahim n'Ait Sekkou, Brahim Wagmiss....)
A mon retour Berkane, mes humbles interventions seront plus fréquentes in chaa ALLAH. D'ici là, Haj Ali, bon séjour aux USA.

Réponse d'Ali Ouidani : Saisis ta présence à Marrakech pour nous donner des nouvelles de Tamardoulte
 
le 19/01/2013 à 15:39

Si Ali Bonjour,
Puisque tu as inséré la chronique du samedi 19 janvier 2013 à l’heure, cela signifie que tu t’es bien reposé pour oublier la fatigue du voyage, encore, disant dans un hadith que : « le voyage est un morceau de feu » « Assafarou kit3atoune mine nar »
Ainsi, en enchaînant sur ta chronique, et surtout cette phrase : « La première difficulté pour le gouvernement de Mr Benkirane est de trouver une « rustine » pour arrêter la dégradation de la situation économique du pays. »Si Ali, la chambre à air de l’ancien gouvernement est pleine de rustines, que le gouvernement actuel ne trouve pas de place pour mettre la sienne. Il est demandé, par voie de conséquence, de changer la chambre à ait en entier et la remplacer par une neuve, pour que la roue arrivera à tourner dans de bonnes conditions et dans les règles de l’art, qu’il faut.
Un redressement catégorique et propre est très difficile à supporter en ce moment, ou la vie au quotidien, demeure difficile à plusieurs individus, dont la classe moyenne. Alors, qu’allons nous dire pour les classes pauvres ? Mais, « Wouf youwne wah miyya n’kouyasse » Innate Bouwajjarg. « Une ardente mortification vaut mieux qu’une succession de souffrances » a dit la personne aux maux de dents.
Il faut donc supporter, aujourd’hui, pour que les générations futures en jouiront. Le 19/01/13.

Réponse d'Ali Ouidani : Plutot que de comparer le voyage à un morceau de feu", je prefère la citation d'Alphonse Allais qui a dit que "Les voyages forment la jeunesse". Je pourrais même la complèter par : "Les voyages forment la jeunesse et retardent la vieillesse" !
 
le 17/01/2013 à 10:10

Si Ali Bonjour,
D’abord, je te souhaite un bon séjour dans le pays de l’oncle « SAM » aux cotés de ta famille, à qui je souhaite, qu’elle soit à merveille. Ensuite, je voudrai épiloguer sur le texte de mon grand ami si Haddou OUHBI, par lequel, il a parlé de restriction et, je tiens à lui dire, de prime abord, que le forum ne suit pas un régime sans sel, pour ne pas, de temps en temps, jeter un peu du sel dans son tajine. Pour mes interventions, tous les commentaires sont les bienvenus, de qui ce soit. Toutefois, ma sollicitude dans ma dernière intervention n’est que sel qui manque notre plat, afin de te faire réagir. Et voila, que notre ami l’a fait, machinalement.
Je savais d’avance, que personne n’est habilité à te priver d’intervenir dans le forum et de commenter les sujets des autres y compris les miens. Ta hardiesse n’a de rappel dans les cas pareils. C’est pour cela que je me suis posé la question, cette fois-ci : Quelle mouche t’a piqué pour rebiffer à cette ignoble phobie ? Le webmestre n’a pas froid aux yeux, pour dire non à ceux qui ne suivent pas les appuis du forum et oui et bienvenus pour l’autre catégorie. Donc, les restrictions n’ont jamais existé, si tu veux nous commenter et nous prescrire les mots : « afar », « lfassa » et « Igr. » Le 17/01/2013

Réponse d'Ali Ouidani : Bravo Moufty !
 
le 15/01/2013 à 13:15

Ssi Lhaj Ali Bonjour; suite au dernier texte de FADLAOUI, je tiens à préciser à ce dernier que dans un forum on ne doit pas imposer au Webmaster la liste des intervenants, du fait que toute intervention bien fondée est la bienvenue.Je pense que la gentillesse du Webmaster nous enduit en erreur pour répondre exactement aux prescriptions de ton texte qui traite de AFAR,AL FASSA et IGR. Sa gentillesse nous pousse à nous mêler de ses attributions.Moi j'estime que ce genre de restriction ne doit pas exister dans un forum. J'espère que mon ami le Moufti me comprendrait.Rabat le 15/01/2013 à 13H12

Réponse d'Ali Ouidani : guighak aguertile afla n'wanou !
 
le 14/01/2013 à 22:12

Si Ali Bonsoir,
Zmane , on a volé une vache à un notable d’une tribu. Le notable, au lieu de se montrer fâché et mortifié, il avait, au contraire, fait dissimuler sa colère et son mécontentement devant toutes les conjurations de ce temps. Mais, il n’avait pas été resté les mains croisés, sans vouloir connaitre le mis en cause.
Dans un ksar du coté du sien, on lui avait soufflé qu’un « Ahaddaouiy » un vagabond à l’instar de feu sidi Lahbib autrement dit « l’garboub » peut t’aider à trouver ta vache facilement. Il faisait appel à ce personnage particulier, même en n’étant pas convaincu par cette offre, puisqu’il savait d’avance que seul, Allah peut prédire l’avenir de sa vache.
Après la prière d’al asr, Il fait rassembler tous les habitants du douar, leur échauffant la nouvelle que Ahaddaouiy connaissait le voleur de ma vache. Ahaddaouiy, au milieu du cercle formé par la foule, regarde, en silence, à plein yeux, les hommes, un par un et d’un seul coup, il cria : Tighirdamt kh’f ighfank à Boutfounast » Un scorpion est sur ta tête Ô voleur de la vache ! Machinalement, le voleur, objet de ce rassemblement et sans se rendre compte de son acte, lève la main pour enlever le pseudo scorpion de sa tête. Le notable après avoir reçu sa vache, fait rentrer le mis en cause dans la taule. Le 14/01/2013.

Réponse d'Ali Ouidani : Ahaddaouiye est plus vache que la vache du notable !
 
le 13/01/2013 à 21:19

Si Ali bonsoir,
En enchainant sur ton commentaire à mon dernier écrit, par lequel tu me demandes d’amples explications, quant à certains mots, je tiens à te dire que, parfois, si ce n'est pas toujours vrai, "Charhou al wadihate mina al Mofdihate" L’explication d’une chose claire risque d’être déformée pour avoir une signification grave et touchante. Il est toujours dit que la répétition ou la périssologie, chez nous, peut avoir la connotation négative de superflu ou de l’inutile. Alors, si Ali, ne me pousse pas à dire quoique ce soit, parce que parler encore plus, risque de déplaire à beaucoup de mes camarades. Alors, mon écrit est clair limpide comme de l’eau de roche. Il est donc, demandé à chacun de voir ce qui lui convient en images illustrées.
Pour m’éviter tout escarmouche avec quiconque, je te demande de confier le commentaire de mon écrit à une personne, autre que Haddou OUHBI, parce que le tour de ce dernier est passé. A toi donc, de voir lequel ? Agadir le 13/01/2013.

Réponse d'Ali Ouidani : puisque tu élimines Lhaj Haddou de Rabat, je vais demandé à Moha Jida de Marrakech de le commenter, même si d'avance je sais que sont commentaire se limitera au seul mot: L3ilm !
 
le 13/01/2013 à 19:30

Nous avons tendance à garder le souvenir des camarades d'enfance tels qu'ils étaient.c'est à mon avis une erreur.plus l'individu vieillit,plus sa personnalité évolue.en outre son statut social peut aussi changer et par voie de conséquence etre contraint à certains comportements qui peuvent etre perçus par les autres comme distants.cependant il suffit de les approcher pour s'appercevoir que ces gens là sont pour la plupart modestes et souvent serviables;à mon humble avis.

Réponse d'Ali Ouidani : les apparences sont souvent trompeuses dit l'adage !
 
le 13/01/2013 à 00:21

Dans une nuit flegmatique d’hivers, le chiendent s’est présenté devant un champ de luzerne et lui demanda « Dif Allah » invité du Dieu. La luzerne l’avait accepté pour passer une nuit à ses cotés. Deux jours ont été consommés, sans que le chiendent faisait signe de vouloir partir. La luzerne avait pensé à la citation qui disait que « diaft Allah talt yam » L’invitation d’Allah est de trois jours. Au bonheur du quatrième jour, la luzerne fait exhiber ses yeux, vigoureusement, devant son invité insoumis tout en lui demandant de ramasser ses biens et de s’en aller. Savez-vous quelle est la réponse de cet amphitryon non désiré?« Li dak ikhourje» Celui qui se voit dans la gêne n’a qu’à partir, disait «afar» à la luzerne.
Depuis lors, afar est devenu une mauvaise herbe, d’où le champ qui le renferme, ne donnera jamais de bonnes récoltes. C’est pour cela qu’un champ de luzerne, à titre d’exemple, une fois envahi et bourré de chiendent, on le sillonne et on le retourne en profondeur. «Anarze al fassa » disaient nos anciens, dans notre jargon berbère. Ceci, afin de venir à bout des racines de cette mauvaise herbe, qui même en étant sèches, une fois sentir l’odeur de l’eau, même si l’eau n’a pas d’odeur, commence à se ramifier de nouveau pour envahir le champ entièrement.
Tels, sont beaucoup de gens.Ils se présentent comme humbles,pour dissuader leurs vraies personnalités,qui une fois arrivés, font pousser des cornes et commencèrent à cogner qui ce soit, comme un torero. le 13/01/

Réponse d'Ali Ouidani : Moufty, il faut nous dire qui est Igr (le champ), qui est lfassa (luzerne) et qui afar (chiendent) ?
Les gens de Tamardoulte veulent plus de prècision !
 
le 11/01/2013 à 21:35

Ssi Lhaj Bonsoir; tu nous avais parlé du premier round sur la reconciliation à Tamerdoult de Marrakech.Tu avais dit qu'un deuxieme round est prévu dans deux semaines. Or les deux semaines sont largement consommées et il serait intéressant de savoir comment le deuxieme round s'était passé.J'espère positif pour mes amis de Marrakech. Rabat le 11/01/2013 à 21H30

Réponse d'Ali Ouidani : La réconciliation est très difficile, raison pour laquelle, je m'envole mardi aux USA pour demander à Ben Ki-Moon de prévoir un déplacement à Marrakech dans les jours à venir
 
le 09/01/2013 à 23:20

Chers amis Bonjour.
Ajournement d'une promesse .
Pour obtenir de plus amples renseignements sur la vie de feu IBN IHYA ,j'ai contacté un de ses fils pour l'informer de mon intention et aussi avoir son consentement.Celui-ci m'a fait part qu'il a également l'idée d'élaborer la biographie de son père avec la collaboration de quelques amis qui l'avaient côtoyé .Sur ce ,il m'a demandé si éventuellement je pourrais y participer.Conscient qu'un travail collectif avec des sources plus sûres sera formel,je m'abstiens donc de vous présenter unilatéralement ce que je sais sur le défun et vous informe que le travail élaboré en équipe sera inséré dans les colonnes du site en temps opportun. Fraternellement votre.

Réponse d'Ali Ouidani : Tres bonne initiative qui permettra aux jeunes de connaitre les hommes de leur bled qui avaient séjourné dans les prisons à cause de leur activité au sein des mouvements qui réclamaient l'indépendance du pays.
Feu Hammou Azza était le leader des nationalistes de Ghriss. j'espère que lors de de l'établissement de sa biographie, on oubliera pas de citer ses nombreux compagnons de cellules
 
le 09/01/2013 à 15:31

si vous me permettez de passer mon grand bonjour à une retrouvaille lhou azaou de toronto

Réponse d'Ali Ouidani : Je dis à Mr ou Mme Lrhcha et à tout le monde que c'est la première et dernière fois que j'insère un message signé par un pseudo
 
le 08/01/2013 à 20:00

si Ali Bonsoir,
Voici le lien demandé à Mr Hssain BERRI:
Bonne lecture à l'ensemble. Le 08/01/2013

Réponse d'Ali Ouidani : Merci Moufty
J'ai inséré entre-temps leblen dans le message de Hsain
 
le 07/01/2013 à 23:00

Rebonjour M ALI
En réponse à votre demande,je vous propose ainsi qu'a ceux et celles intéressés (es) par ce sujet de consulter dans les pages du web:les dates-clés du protectorat du Maroc de 1934 à 1956.
Bonne lecture à tous et à toutes.

Réponse d'Ali Ouidani : Bonsoir Haj Hsain
Tu n'as pas un lien qui permet d'accéder directement à ces articles ?
 
le 07/01/2013 à 22:02

Si Ali Bonsoir,
Si tu as confié à Mr OUHBI de commenter ma dernière intervention, dans le but que la rubrique soit animée le plus et davantage, à qui tu vas encore livrer le commentaire de mon intervention, ci-jointe, sachant que cette dernière n’est que la suite de mon premier écrit ? Je pense que le commentaire de celui qui aura l’honneur de le faire, fera revivre énormément le site, si tu feras un bon choix, parmi les intervenants, évidement.
Revenons à nos mouton, pour parler de nous même, car parler de nous même est une autocritique qui va dans le sens de nous nous corriger mutuellement, sans complexe et sans rancunes, Permettez moi, alors, de vous dire que la personne parmi nous, tordue soit elle, malgré, sa forme d’achmammou, reste utile pour tenir à bien, la corde d’une ânée sur le dos d’un âne. Ne vous sous-estimez personne. En dernier lieu, Goulmima est forte et continue à être plus forte, toujours, grâce à toutes ses constituantes, ses peuplades et ses ethnies. Même en n’ayant pas UA sur nos cartes d’identité nationale (CIN), nous l’avons gravé dans nos cœurs. Ce qui démontre notre unification absolue.
Pour terminer, mon intervention, je vois que cette fois ci, notre webmestre a eu raison, en demandant que le 1er Yennayre amazigh soit payé et chômé à l’instar du 1er janvier et 1er Moharrem, puisque tamazight est devenue officiellement, une langue nationale. Le 07/01/2013.

Réponse d'Ali Ouidani : pour éviter toute équivoque 'Achmamou" de l'ânée dont tu as parlé, c'est bien le wenbmasterqui essaie de garder "Tazdemte" liée !
 
le 07/01/2013 à 21:11

Je veux juste savoir
Je ne suis pas historien et je ne prétends pas l’être, mais en surfant sur le net, j’ai relevé que durant le second conflit mondial, l'Occupation allemande de la France avait commencé avec la signature de l'armistice le 22 juin 1940 et s'est achevée avec la Libération du territoire français en août 1944.
Rien d’anormal me diriez-vous !
Mais, j’apprends aussi que le Manifeste de l'Indépendance du Maroc dont on va fêter la commémoration dans 4 jours a été présenté aux autorités françaises le 11 janvier 1944 soit 7 mois avant que la France retrouve sa souveraineté !
Alors ma question est la suivante :
A qui ce manifeste a été présenté :
- Au gouvernement de Pétain ou à son représentant?
- Aux autorités du troisième Reich à Berlin ?
- Au général De Gaule qui se trouvait à Londres ?
Si vous avez la réponse, éclairez ma lanterne ! et d’avance merci.

Réponse d'Ali Ouidani : Juste un petit pavé dans la marre !
 
le 07/01/2013 à 19:34

Chers amis,bonjour et bonne année.
Un troisième ami,comme ses deux prédécesseurs, regrettent mon mutisme et souhaitent la réapparition de mes interventions dans notre site. Je les remercie pour leurs sentiments eu mon égard.Moi aussi je déplore cette indésirable interruption, je dois alors me manifester périodiquement pour consolider nos liens et échanger des idées et des informations utiles et profitables dans le respect et la considération réciproques. J'espère humblement que mes prochaines insertions soient à la hauteur de vos attentes. Sur ce ,je demande par anticipation à tous mes frères, qui le peuvent, d'apporter à mes propos des compléments et (ou) des rectificatifs opportuns dans un esprit positif et constructif. Nous avons récemment perdu un désintéressé HÉROS qui a bravement milite pour recouvrer notre indépendance lorsque nous étions sous le joug colonial. Il s'agit de feu IBN IHYA SI M HAMED, plus connu sous le pseudo HAMMOU AZZA .En reconnaissance à son patriotisme inébranlable, je consacrerai mon article à sa mémoire.Donc à très bientôt mes chers(es)

Réponse d'Ali Ouidani : Ravi de te relire Lhaj Hsain
Nous attendons tes prochains écrits
 
le 07/01/2013 à 16:16

Ssi Lhaj Ali Bonsoir;en réponse à ton invitation, je voudrais donner un point de vue aussi humble soit-il sur le dernier texte de Ssi Lhaj Lahcen.Si le Prophète Sidna Mohamed (SAW) a prescrit à celui qui a appris le Coran à l'enseigner.Là c'est clair et possible. Mais le mot science est vaste. Vous trouverez que la plupart de nos artisans tout en maitrisant un mêtier ne voudraient jamais l'enseigner aux autres car c'est leur gagne pain (de peur d'être concurrencés).Je voudrais demander à notre Moufti de nous éclairer sur ce qu'il appelle science et dans quel domaine.Je profite de cette occasion pour demander à nos amis Berri Hsain, Amalik Ali, Hajjar Ali (que je tiens à saluer pour l'occasion ) de nous donner leur avis sur le dernier texte de notre Moufti. RABAT LE 7/01/2013 à 16H

Réponse d'Ali Ouidani : tu veux carrement un débat sur le sujet a SSI Lhaj !
 
le 07/01/2013 à 00:11

Bonjour LHAJ ALI.
Que l’avènement des nouvelles années vous soit tous sources de bonheur, santé et prospérité.
L’axe du barrage est bien celui précité (Cf. courrier janvier 2012 et la visite de l’expert Français le 18/12/2011) : Il se situe dans le premier tronçon de l’oued Rheris à 4 km en amont de Tadirhoust en amont d’un seuil de prise agricole et à l’aval de Bouytbirn (voir carte sur votre boîte email M. LHAJ).
Le marché d’étude (confié à CID): Etude de conception d’un grand barrage sur l’Oued Rheris dans la Province d’ERRACHIDIA, en stand by est tributaire :
 de l’achèvement du marché : Exécution des levés réguliers par procédés au sol nécessaires pour le suivi des études du BARRAGE SUR OUED RHERIS DANS LA PROVINCE D'ERRACHIDIA (Cf. courrier du 31/05/2012),
 des résultats des marchés suivants (dont les ouvertures des plis y afférent ont eu lieu en novembre 2012) :
- TRAVAUX DE RECONNAISSANCES GEOLOGIQUES PAR SONDAGES DU SITE DE GRAND BARRAGE OUED RHERIS, DANS LA PROVINCE D’ERRACHIDIA : Adjudicataire SOLROC montant 2 532 240,00 DH TTC.
- TRAVAUX DE RECONNAISSANCES GEOLOGIQUES PAR GEOPHYSIQUE DU SITE DE GRAND BARRAGE SUR OUED RHERIS, DANS LA PROVINCE D’ERRACHIDIA : Adjudicataire LPEE montant 372 360,00 DH TTC.
- TRAVAUX DE RECONNAISSANCES GEOLOGIQUES PAR PUITS ET TRANCHEES DU SITE DE GRAND BARRAGE SUR OUED RHERIS, DANS LA PROVINCE D’ERRACHIDIA : Adjudicataire ENTRASOL montant 3 492 120.00 DH TTC.

Bonne réception.
a+.

Réponse d'Ali Ouidani : Merci cher ami pour tes prècieuses informations
 
le 06/01/2013 à 21:19

Si Ali Bonjour,
Othmane Ibnou Affane rapporte que le prophète Mohammad(SAW) a dit : « Le meilleur d’entre vous est celui quiapprend le Coran et qui l’enseigne ». (Rapporté par At-Tirmidi). Ceci convient à toutes les sciences et à toutes les connaissances,que l’homme arrive à imprégner.Alors toute personne en possession d’une science,quel que soit son espèce et son genre ou une idée quelconque,qui peut revenir bénéfique pour l’humanité,est priée de l’inculquer aux autres.Dans le cas contraire, cette personne aurait commis un péché envers Allah et envers l’humanité entière.La science s’apprend et s’étudie,mais en contre partie,doit être transmise aux autres.Alors, ne soyons pas avaricieux,quant à donner ce qu’on avait pu connaitre des autres,aux générations qui arrivent,par la suite.Si non, l’information aurait été avorté à l’œuf.
Ainsi,je joins ma voix à celle de mon ami OUHBI, pour que les plumes affines regagnent de nouveau,la scène,car,elles nous seront d’une grande utilité et de savoir. Ceci pour ne pas tomber dans le cas de ceux qui vont dans l’encontre du hadith,ci-dessus.
Ceux qui font la différence entre les nôtres, sont demandés, plus qu’avant,à revoir leurs conduites et leurs comportements,car,Goulmima a toujours besoin de toutes ses composantes, quels que soient leurs degrés d’instructions et de savoir faire. Notre hétérogénéité fait de nous un très bon plat délicieux, que les gens d’extérieur risquent de mordre leurs doigts. Le 07/01/2013.

Réponse d'Ali Ouidani : je laisse le soin à Haj Haddou de commenter ton message !
ça sera une bonne manière d'animer la rubrique
 
le 05/01/2013 à 20:59

chaque année, en cette même pèriode, je formule le voeu que mon pays tout entier fête le nouvel an amazigh, qu' "Idd suggas" soit fêté et que le 1er Yennayer soit chômé et payé comme le sont le jour de l'an et le 1er Moharam.
Qu'en sera-t-il cette année ?
Moi incha Allah, je le fêterai et je n'irai pas bosser !


Réponse d'Ali Ouidani : En attendant que le gouvernement dècide de fêter la jurnée du 1er Yennyer, cette année la journée est chômée "mane 3and Allah).
 
le 04/01/2013 à 12:19

M.Ouhbi a parfaitement raison.Le site a été déserté,mais il n'en reste pas moins utile.C'est vrai que les interventions de certains y manquent beaucoup pour la justesse de leur contenu;mais il y en avait qui tournaient à l'insulte.mieux vaut avoir peu mais de qualité que trop mais peu intéressant.quant aux sujets,ils ne manquent pas.

Réponse d'Ali Ouidani : Ceux qui insultent s'insultent
j'essaie d'etre vigilent pour ne pas laisser passer des messages non respectueux !
 
le 03/01/2013 à 18:15

Ssi Lhaj Bonsoir, je relève avec regret l'absence d'interventions de nos amis (Berri Hsain et bien d'autres) qui seraient d'un grand apport pour le site. Les sujets à débattre ne manquent pas à titre d'exemple celui du barrage dont certaines langues disent que les sites prospectés sont reconnus inaptes puisque leur terrain est perméable. Apparemment on travaille sur le site au-dessus de Mmou. Donc celui qui a l'information sûre peut nous éclairer sur ce projet vital pour notre chère contrée. Si le Wabmaster a eu la gentillesse de mettre à notre disposition son site ,il nous appartient à nous Ghrissois de l'animer pour en faire un forum instructif. A part notre Moufti qui reste fidèle à ses engagements je vois que d'autres amis se font de plus en plus rares sur (notre) site. En espérant que mon appel tombe sur de bonnes oreilles je souhaite à tous les lecteurs une bonne et heureuse année 2013. Rabat le 3/01/2013 à 18H 11

Réponse d'Ali Ouidani : J'espère que tu seras entendu!
Ceux qui consultent le site et le lisent sont nombreux, mais beaucoup d'entre eux n'osent pas écrire!
Que faut-il faire ,
Rien, sauf me contenter de la baraka de notre Moufty !
 
le 01/01/2013 à 00:46

Si Ali Bonjour,
Tout d'abord, je souhaite un nouvel an agréable à tous les utilisateurs de ce fameux site, implorant Allah de vous accorder longue vie et prospérité dans votre vie privée. En suite et en enchaînant sur vos deux dernières chroniques, je peux faire des constatations suivantes:
Ramène moi dans ma tombe est une illustration aux jeunes qui ne connaissaient pas Goulmima des années 60. Il s'agit aussi d'une vérité véridique et amère au même temps. Toutefois, il était souhaitable de changer le Boraq par un autre engin qui ne manque pas beaucoup parmi la technologie actuelle et changer l’élocution, pour ne pas tomber dans la similitude de notre prophète Sidna Mohammed, lors de de la nuit de "al isra wa alk mi3rage".
Quant à "assise en deux chaises", je reviens toujours à la citation "wanna i"mane ighfan's ourilli oudbiben's" Pas de remède à celui qui a son œil.Nous sommes là, uniquement, pour applaudir ce qui convient au maghzen, non pas ce qui nous convient le mieux. La faute incombe à nous tous, qui, avons voté pour l'externe, tout en oubliant l'interne. Laissons donc les externes faire de nous ce qui leur semble, puisque nous rejetons les nôtres. AWA HAT NOUH AWAL. Le 01/01/2013

Réponse d'Ali Ouidani : Tu veux que je remplace Al Boraq par le cheval-ailé d'Agip ?
Sacré Fkih
 
le 26/12/2012 à 16:10

Salamo Alaykom,
Votre frère Mohamed, originaire de Tadighoust, a créé un site de petites annonces au Maghreb :
Voulez-vous avoir la gentillesse d'en parler sur votre site pour que les gens de Goulmima soient au courant.
Merci d'avance. Salamo Alaykom

Réponse d'Ali Ouidani : Voilà c'est fait et bon courage pour la suite
 
le 21/12/2012 à 19:44

Ssi Lhaj Ali Bonsoir; je voudrais te dire que je suis lié à mon grand ami Ssi Lhaj Lahcen par une amitié solide au point où il t'est impossible de l'altérer par tes interventions des fois malentionnées. En effet tes annotations sous le dernier texte de notre Fkih pourraient le provoquer pour t'envoyer un texte déplacé à mon encontre. Ssi Lhaj Lahcen ,il ne faut pas donner cette chance à notre Webmaster.Rabat le 21/12/2012 à 19H40

Réponse d'Ali Ouidani : je n'ai fait que rappeler la formule qu'on dit au fkih lorsqu'il se trompe !
 
le 19/12/2012 à 20:35

Si Ali Bonsoir,
Dans mon dernier écrit du 18/12/2012, malgré que j’aie écrit que « Tanasryte » de Rabat se situe à Riyad, à ma connaissance et dans mon esprit, je croyais que j’avais calligraphié « Al fath » Ceci n’est que l’une des bouts de langue, dont se heurtent, souvent, le commun des mortels. Ce qui signifie sa faiblesse et sa déficience. « Falatate allissane »
Parfois, tout en voulant écrire une chose, on écrit autre chose, par faute d’inattention ou d’inadvertance, suite à la légèreté et l’imprudence de l’individu. Je m’excuse, si Haddou « Tanasryte de Rabat qui est aussi la notre, s’ajuste à Al Fath non pas à Riyad. Mes excuses, aussi, à tous mes amis de cet espace verdoyant, émeraude et gai. Un grand salut à si Lhaj Hssain, qui se connaitra. Le 19/12/2012.

Réponse d'Ali Ouidani : Ça arrive cher Moufty !
Et au lieu que lhaj Haddou se contente de te dire: ''soubhane Allah a lfkih'' il a préféré t induire encore plus dans l'erreur !
Iwa d3ou yass !
 
le 19/12/2012 à 06:41

Ssi Lhaj Bonjour; en lisant le dernier texte de Ssi Lhaj Fadlaoui, je relève que pour lui Tansriyte de Rabat se trouve au coeur de Ryad.Et pourtant la notre est plutôt du côté d'El Menzeh entre Hay Al Fath et le Centre Commercial AL MANAL. Je souhaiterais que notre grand ami; Ssi Lhaj Lahcen; nous donne plus de précisions sur celle de Ryad pour pouvoir la retrouver facilement. Merci . Rabat le 19/12/2012 à 6H35

Réponse d'Ali Ouidani : Tanasriyte est au Mountazah et non au Riyad
 
le 18/12/2012 à 21:14

Si Ali Bonsoir,
Cette après midi, Tanasryte de Rabat va être bien animée, par l’arrivée de notre grand webmaster du site www.goulmima.com. Cet espace goulmimien, au cœur de Riad à Rabat, aura l’honneur de recevoir l’un des hôtes, les plus actives du bled. Il va de soi que beaucoup des nôtres soient présents, comme convenu, suite au message de notre ami, Ahmad HAMMI. Un Samedi et Dimanche en entier, à Rabat, c’est beaucoup donné. Notre modérateur est alors, très généreux avec les gens de la capitale.
Aussi, il va sans dire que, Tamardoult de Marrakech, va réclamer, à son tour, sa part de visite, si ça ne serait pas le weekend prochain. Yak à Si Ali ?
Ceci ne va pas, aussi, passer inaperçu, puisque les gens de la véranda d’Agadir ne vont pas rester les mains croisées, sans protester pour une visite du nombre de jours égal, à l’instar de Rabat.
Alors, nous sommes en attente, pour le weekend de 05 et 06 Janvier 2013. Si Ali, nous prévoyons avec impatience cette visite, par ce que Goulmima avait la part du lion, quant au nombre du jours demeurés inclusivement. Le 18/12/2012.

Réponse d'Ali Ouidani : Je n'ai vu que Hmad ou Hro Hammi avec qui j'ai pris un café à Harhoura.
Il est vrai qu'en milieu de semaine les gens sont pris par leur travail et c'est difficile de se libérer, d'autant plus que les journées sont très courtes.
Le week-end prochain si Dieu le veut, je serai du coté d'Anafgou et d'Imilchil !
 
le 18/12/2012 à 16:22

Si Ali Bonjour,
« Celui qui va voir un devin et croit ce qu’il lui raconte, a certes mécru en ce qui a été révélé sur Mohamed » Hadith authentique et bien. Alors, toutes les élucubrations d’un devin ou un utopiste quel que soit son degré dans la magie ou ce qui lui semble fort, ne sont que des hallucinations sataniques qui n’ont rien à prévoir dans le futur. Ceci est entre les mains d’Allah, qui fait de son autorité ce qu’il veut et ce qu’il voit de bon et de légitime pour ses humains, et n’a d’associé aucun pour prédire l’avenir. Cette voyante, elle n’a qu’à prévoir un abri contre cet apocalypse.
Quant à l’anecdote de notre ami lhaj Haddou OUHBI, elle n’est pas anecdote, il s’agit en réalité d’une vérité vécue à Tineghir, lorsqu’un un homme a mis en vente son champ de luzerne. L’acheteur, avant de contacter le vendeur, a demandé auprès de ses proches, s’il a hérité ce champ ou c’est lui qui l’avait acheté avant ? Le questionnant, pourquoi cette interrogation ? L’acheteur réplique qu’une chose acquise bénévolement est une chose facile à céder. Alors un héritage est un bien acquis bénévolement, et qui est susceptible d’être cédé facilement. Le 18/12/2012
 
le 17/12/2012 à 16:54

Les élucubrations d’une voyante !
Si les prédictions de la "chouwafa" mexicaine sont justes, nous n’avons plus que quatre jours à vivre.
D’après elle une apocalypse est prévue pour le 21 décembre 2012. Elle emportera toutes nos âmes et mettra 3azrayène, l’ange de la mort en retraite forcée !
Ouf, dira-t-il, puisque depuis le décès d’Adam et d’Eve, il n’a jamais bénéficié d’une seule journée de repos !

Réponse d'Ali Ouidani : Videz-vos comptes bancaires et profitez de ces quatre derniers jours qui vous restent! lol
 
le 17/12/2012 à 16:22

Ssi Lhaj Bonsoir, en discutant du dernier sujet sur le site concernant la fortune illicite,je voudrais rapporter l'anecdote selon laquelle lors d'une transaction immobilière, un acheteur a demandé au vendeur l'origine de sa propriété objet de la vente. Ce dernier lui a précisé qu'il l'a bien achetée lui-même et qu'il veut la revendre, suite à celà l'acheteur lui a dit non je n'achète plus.Quand on lui a posé la question sur le pourquoi de son revirement, il a dit ceci:puisque c'est toi qui l'a achetée on va pas s'entendre sur le prix. Je croyais que c'est un héritage que tu vas brader n'importe comment puisque tu n'as pas peiné pour l'avoir. C'est pour dire enfin de compte qu'une fortune illicite passera entre d'autres mains tôt ou tard. Pour un meilleur avis RABAT LE 17/12/2O12

Réponse d'Ali Ouidani : on a vu aussi des biens acquis honêtement passer à d'autres mains !
les fortunes se font et se défont quelque soit comment elles sont acquises.
 
le 17/12/2012 à 11:35

Objet:fortune illicite-
-En parlant de fortune illicite,il serait étonnant qu'un individu véreux qui a passé des années à voler,sans etre inquiété,et il sont ici légion ,puisse un jour se remettre en cause d'autant plus qu'il en acquièrt notoriété et respect de ses pairs,à moins d'un miracle.Mais,supposant qu'il en soit ainsi,il sait très bien comment il a cumulé cette fortune.Il n'a donc qu'à la remettre à qui de droit;et celà ne prive pas la collectivité de le poursuivre peinalement.Ceci reste valable pour les héritiers qui peuvent aisément connaitre l'origine de cette fortune illicite. Dans tous les cas et en tout temps,c'est la collectivité qui ne s'acquite pas de son devoir de surveillance,de controle et de justice.A-t-on besoin d'une fatwa pour les criminels que DIEU,ses ANGES et les Croyants maudissent dans les cieux et sur terre pour nous référer ainsi aux textes sacrés...Avec tous mes respect pour ceux qui rapportent les exégèses fort appréciables des oulémas.Celà ne peut que nous enrichir.

Réponse d'Ali Ouidani : Les conseils de notre Moufty sont apprciés et notament du coté de Marrakech et de Rabat !
 
le 17/12/2012 à 00:00

Si Ali Bonjour,
Afin de pouvoir répondre à notre ami Lhaj Haddou OUHBI, à qui je rends mon salut, j'ai beau cherché dans ma documentation et je n'ai trouvé mieux que ceci:
L’imam Ibn Rochd, le grand-père, le Malékite, qu'Allah lui fasse miséricorde, a mentionné que l'héritage ne purifie pas l'argent illicite. Il faut donc donner cet argent en aumône aux pauvres et aux indigents. Si un des héritiers est considéré comme pauvre ou indigent, alors il a le droit d’en prendre la somme qui satisferait son besoin.
Mais si l'argent est un mélange de licite et d’illicite, les héritiers devront faire de leur mieux pour déterminer la somme illicite et la donner en aumône. Cela est applicable en cas de certitude qu'une partie de cet argent est illicite, sinon l'argent est considéré comme licite selon l'unanimité des Oulémas, comme l'a mentionné l'imam An-Nawawi qu'Allah lui fasse miséricorde.
L’avis de cheikh Al-Islam Ibn Taymiya, qu'Allah lui fasse miséricorde, est qu’il faut garder la moitié et donner l'autre en aumône.
En revanche, si l'argent est totalement licite ou dont l'origine est inconnue alors dans ces deux cas, il est permis qu'il soit entièrement hérité.
Et Allah sait mieux. Le 17/12/2012

Réponse d'Ali Ouidani : Nous voulons ton avis toi Moufty et non celui de tes semblables !
Tu peux même prononcer une fatwa sur le sujet !
 
le 16/12/2012 à 20:06

bonjour haj ali j ai pas encore recu ton numero de tlfn et par l occasion je te demande de programmer rabat pour l escapade actuelle puisque tu vas venir jusqu a casa .meme que pour un samedi et dimanche !et rencontrer nos freres ghrissois de rabat dans leur tamrdoulte aussi .bienvenu

Réponse d'Ali Ouidani : Je serai incha Allah à "Tansriyte" de Rabat le mardi 18/12 après la prière d'Al Asr
 
le 16/12/2012 à 18:51

La première tentative de reconciliation initié par Mr "bons-offices"à Marrakech a écchoué ! Un second raound aura lieu à Tamardoulte dans moins de deux semaines.

Réponse d'Ali Ouidani : L3ilm a failli rendre fou "double virage" ........
 
le 16/12/2012 à 14:33

Ssi Lhaj Bonjour.En lisant la presse,version électronique(le matin du 14 Décembre) dont ci-dessous un extrait du texte relatant l'exposé de l'Imam lors du prêche du Vendredi:
Toute fortune quelle que soit sa nature (individuelle ou collective),ne doit provenir d'actes illicites et doit être dépensée dans des oeuvres de bienfaisance au profit des individus et de la communauté, a ajouté l'Imam, précisant que si l'homme est responsable de son argent ou de sa fortune propre, sa responsabilité n'en devient que plus grande quand il a la charge des biens de la communauté (deniers public).Je voudrais poser la question suivante à notre grand ami Lhaj Lahcen (Moufti du site) que je salue pour l'occasion :les héritiers d'une fortune illicite, comment ils doivent gérer leur héritage alors qu'ils savent bien qu'il est illicite?

Réponse d'Ali Ouidani : Ils doivent la dépenser dans l'illicite . "Al haram fi lharam" !
N'est-ce pas Moufty
 
le 09/12/2012 à 21:53

Si Ali Bonsoir,
En lisant ta dernière chronique, concernant les écoliers du haut Atlas, ma pensée va vite, et directement, à ta chronique précédente et plus précisément, à ta proposition, par laquelle tu as suggéré l’élévation des jours de l’Aïd Lekbir, chômés, de deux jours à une semaine, au moins. Mon ami, malgré que ta proposition soit bonne, elle ne l’est pour les décideurs, qui ne soucient pas des problèmes des autres.
Comment veux-tu qu’une personne dans une administration climatisée, derrière un bureau démesuré et gigantesque et sur un fauteuil, qui virevolte, sentira le froid des écoliers à Anefgou ou sur les cimes du haut et moyen atlas ? « Ma hakka jildouka illa dafrouk » Seul ton ongle sait où te grattait.
Alors, c’est avec cette sourde oreille de l’état, à l’encontre de ses populations, qui ont choisi, bon gré ou mal gré, d’habiter dans ses pinacles et ses zéniths, là ou le chacal a tort de faire abriter ses petits, qu’il est demandé à chacun de multiplier ses efforts, pour surmonter ses difficultés et ses obstructions, pour qu’une fois aux postes de décisions, prendra soin de ses semblables. Mais, Hélas ! Les nôtres, à qui, on a tenu l’escabeau, pour monter, une fois en haut, pousse cet escabeau par ses pieds, pour ne pas laisser les autres à le grignoter.
Pour terminer, un grand salut à mon grand ami qui nous a écrit de l'espagne. Bon séjour Si Ali AMALIK. Le 09/12/2012.

Réponse d'Ali Ouidani : Ce que j'ai écrit ne change rien pour les petits écoliers de nos régions montagneuses, Mais avoir pensé à leur situation et à défaut de les soulager, je me soulage de ne pas rester indifférent à leurs conditions de vie d'écoliers!
Mane ra a mounkaren ............ fa bi lissanihi aw bi qalbihi !
 
le 08/12/2012 à 23:10

Bonsoir Haj Ali, j'ai beaucoup apprécié ta définition du bénévolat chez nous. Amer constat, triste réalité. Par ailleurs, je tiens à saluer la paix des braves conclue par nos deux amis, et grands animateurs du site, Brahim N'Ait Sekkou et Lahsenne Fadlaoui.

Réponse d'Ali Ouidani : ils ont fini par partager un sebsi de la paix
 
le 08/12/2012 à 21:52

..... suite. La réponse est machinalement, personne, en ce moment, si une autre génération audacieuse, autre que la notre, ne soit pas à l’honneur de rectifier nos erreurs et va de l’avant pour enlever cet « azaza » ce fardeau sur nos dos.
Tant que nous préférons le luxe et nous déguerpissons la pauvreté, nous n’allons plus trouver l’honneur de faire perdurer et tenir à bien nos patrimoines ancestraux. Tant que nous craignons la mort et nous voyons, avec œil pessimiste le futur, qui reste entre les mains d’Allah, Nous allons rester à discuter uniquement, sans pouvoir faire aucune action. Innak Moha ou Mouzoune, Que Dieu ait son âme en sa sainte miséricorde : « wanna ya3mane ighfen’ss ourilli oudbiben’ss »
Pour conclure, au temps de protectorat, un homme d’Ait Hani, insoumis et rebelle aux français, une fois capturé suite à une prédiction de l’un de ses camarades, a été convoqué chez le juge français : le juge lui avait demandé de s’allonger pour l’égorger. L’homme avait refusé de s’allonger et disait au juge : « Kkatati ard rdlagh tgharsmi » Donnez moi des coups jusqu’à ce que je sois tombé et vous m’égorgez. Le juge avait demandé à ses collaborateurs marocains de lui expliquer ce qu’il avait dit. Une fois en connaissance du sens de sa bribe, il leur demanda de le relâcher en disant : Un homme de cette envergure de courage ne va pas mourir de cette façon. Mani tirrouyza am ta ? Où est la crânerie et la bravoure de la sorte ? Le 08/12/2012

Réponse d'Ali Ouidani : Mon ami le Moufti !
1°) ne t'amuse plus as à cinder tes messages en deux parties comme tu l'as fait. j'ai laissé passer cette foi-ci à toi à à Med Arji, mais la prochaine fois seule une partie sera insérée
2°) l'histoire que tu racontes concernant l'homme qui a refusé de s'allonger pour etre fouetté s'est déroulée à Goulmima. Je ne dirais pas le nom de la personne mais c'était qlqu'un qui a été accusé à tort ou à raison de procurer des armes et des munitions à Zaid ou Hmad via Imssayfine qui étaient installés entre Errachidia et Goulmima
 
le 08/12/2012 à 21:47

Si Ali Bonjour,
Allant dans le sens de l’intervention de notre ami Mohamed ARJI de Rabat, quant à la nouvelle nomination de nos patrimoines berbères, cette politique n’est pas née de ce jour, elle revient, dommage, aux années, depuis l’antiquité, avec la conquête des romains, jusqu’à celle des arabes, en passant par l’invasion vandale.
Il va sans dire que nos parents et grands parents ont été arrivé, malgré ces incursions, à instaurer les lois propres à eux et nommer des lieux et des moments selon les circonstances et les événements, dont se heurtaient à chaque fois qu’on voulait les exterminer ou exterminer leurs us et coutumes.
Actuellement, devant notre faiblesse et notre laisser à aller dans tous les côtés, les antis amazighs ont trouvé, par l’aide de ceux qui se disent amazigh par excellence, à s’infiltrer aux seins de nos communautés et peuplades et jouer à leurs guises, toutes les musiques et les symphonies, qui les font, malheureusement, danser.
Je ne trouve pas étrange, si on change les noms de nos localités, à titre d’exemple et à Tinejdad seulement : Taddart N’oumerra qui est devenue, Dar Al amira, par ce que, nous voyons dans ce changement, un sens de civilisation et d’éducation.A commencer par moi-même, qui de nous a l’audace de faire nommer sa fille : Hadda, Itto ou Mama ? Ou son fils : Sekkou, Moha ou Hro ? A suivre........
 
le 07/12/2012 à 19:02

Si Ali Bonsoir,
Allah a dit dans la souarate AL Israe ; le voyage nocturne, verset 81 : (Et dis La vérité est venue et l’erreur a disparue. Car l’erreur est destinée à disparaître).
Ainsi, Ibliss n’a pas de place parmi nous, puisque il est, toujours, dans le tort, en n’inculquant à celui qui le suit, que ses manières sataniques, qui nuisent à sa tranquillité et celle de son entourage. Alors, il ne perdure et résistent à ses manigances, que ceux qui le battent à tout moment, par des citations que notre prophète nous avait fait apprendre, par le biais du saint coran et sa sunna. Rien au monde, ne fait disparaître Satan devant nos yeux, que la basmala : « Bismillah ar-rahmane er-rahim » Au nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux.
Alors, la personne qui n’a pas, cette citation, sur ses lèvres est vouée à la merci d’Ibliss. Allah a dit dans la sourate, Al an3am, les bestiaux : Qu'avez-vous à ne pas manger de ce sur quoi le nom d'Allah a été prononcé? ... Et ne mangez pas de ce sur quoi le nom d'Allah n'a pas été prononcé, car ce serait (assurément) une perversité. Les diables inspirent à leurs alliés de disputer avec vous. Si vous leur obéissez, vous deviendrez certes des associateurs. » ... Le 07/12/2012.

Réponse d'Ali Ouidani : « Bismillah ar-rahmane er-rahim »
   
Messages : 251 à 300
Page : 6
Nombre de messages : 428